• Les Rencontres d'Arles, deuxième partie - Arles

    Je continue le récit de mon petit séjour passé à Arles. C'est la 2ème fois que je mets mes pieds dans cette petite ville du Sud mais c'était comme la première fois ! Mes quelques vagues souvenirs des arènes et de l'amphithéâtre d'Arles n'ont rien à avoir avec les émotions que j'ai ressenties cette année. Il faut dire que les Rencontres d'Arles y est pour quelque chose car la plupart des expos sont installées dans de magnifiques lieux de la ville dont la plupart font partie du patrimoine national de l'Unesco. Ainsi, j'ai pu visiter un bon nombre d'églises, de cloitres et de places qui m'ont fait découvrir Arles par l'intérieur si je puis le dire. Le parc des ateliers, où la moitié des expositions ont lieu, est un ancien parc de réparation de la SNCF, un cadre brut et industriel, un énorme espace de création, un lieu idéal pour une installation des oeuvres du festival. Ca m'a un peu rappelé le Marché Gare ou encore la Sucrière (pour les lyonnais) mais en plus grand.

    Et puis, le centre historique est tellement joli, avec ses petites rues colorées ornées de lauriers et d'oliviers en gros pots. Il y a des touristes mais on est loin du tourisme de masse d'Aix-en-Provence où on sent l'argent présent partout. Ici, c'est populaire, c'est simple, c'est tranquillEEE (tentative de transmettre l'accent du sud ;-)) . On a l'impression que tout le monde se connait, on se sent bien et on a envie d'y vivre. Bref, Arles, je t'adore !

     

     

    Les Rencontres d'Arles, deuxième partie - Arles

    Les Rencontres d'Arles, deuxième partie - Arles

    Les Rencontres d'Arles, deuxième partie - Arles

    1. Où se loger ?

    Je suis une grande adepte des chambres d'hôtes, donc forcément on a été logé dans une belle maison de ville dans le quartier de la Roquette. Ce quartier se trouve à 5 minutes à pied du centre ville (place de la République), il est typique d'Arles, composés de petites rues pittoresques et des façades colorées. Malgré sa position proche du centre ville, le quartier de la Roquette est très calme, parfait pour un séjour de quelques jours.

    Nos hôtes étaient un couple de retraités, très accueillants et très sympatiques. Leurs chambres d'hôtels s'appelle Le Bibion du nom de la rue où se trouve la maison. Les propriétaires occupent le rez-de-chaussée et les chambrehs d'hôtes sont à l'étage. Grandes et spacieuses, lumineuses et décorées avec beaucoup de gout (classique mais chic et sobre), c'est un plaisir d'y séjourner. La literie est particulièrement confortable (super matelas et de beaux draps). Il y a une salle de bain avec une douche à l'italienne et des serviettes toutes douces. Nous avons eu même tout un en ensemble de bain pour notre petite Sacha (peignoir, serviette, sortie de bain, gant) !

    Le petit déjeuner est traditionnel, à la française, viennoiserie, pain, confiture, salade de fruits, laitage, café/thé. Simple mais délicieux.

    Je vous recommande vraiment ce lieu pour votre séjour à Arles.

    Comptez 95€ par nuit/par chambre. C'est peut-être un peu cher mais ça vaut ce prix, je vous assure.

    Le Bibion, 11, Rue Bibion à Arles

    http://www.lebibion.fr/

    2. On manger ?

    En 2 jours, je n'ai pas testé beaucoup de restaurants, mais ceux où on a mangé au hasard nous ont beaucoup plus.

    La cuisine de comptoir

    Un gros coup de coeur pour ce restaurant à tartines. On a été attiré par de nombreuses plaques "Routard" affichées à l'entrée et encore une fois le choix du Routard ne nous a pas déçus. Des tartines succulentes, les recettes simples mais préparées qu'avec de très bons produits frais. Elles sont servies soit avec une salade verte (un assaisonnement à l'huile de noix, miaaaaaam!) ou un très bon gaspacho maison. Une carte alléchante de desserts avec une mention spéciale pour leur cheescake, une tuerie ! On a tellement aimé la 1ère fois qu'on y est retourné le lendemain. En plus, le personnel est au top, il y a une ambiance familiale, on a l'impression que tout le monde se connait. L'espace est assez grand, validé et approuvé pour les jeunes parents avec une poussette ! Bref, une super adresse pour se restaurer à Arles midi et soir !

    Cuisine de Comptoir, 10, rue de la Liberté, Arles

     

    Les Rencontres d'Arles, deuxième partie - Arles

    une tartine "La Poularde" au premier plan (émincées de poulet et capres) et une tartine compté, jambon du pays au fond ! Un délice !

    Côté jardin

    Une bonne adresse pour manger une copieuse salade le midi. Les salades sont composées devant vous, très bonnes et variées. Il y en pour tous les gouts. Le menu du midi est à 13.50€ avec une salade, une boisson et un dessert. Il y a une jolie terrasse ombragée dans la cour. Rien d'extraordinaire mais simple et bon parfait pour casser la croute entre 2 visites.

    Côté jardin, 13, Rue Tour du Fabre, Arles

     

    J'espère vous avoir donné envie d'aller à Arles ou peut-être connaissez-vous déjà ?

    A très vite.

    Kisses ♥♥♥

     

     

    « Les Rencontres d'Arles, première partie - Les Rencontres Jardin des Chartreux »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :